Archive for Author laurao

C’est bon pour le moral

A l’ESJ LILLE nous avons un très bon directeur.
Pierre Savary ramène petits pains (chocolatines pour les gens d’ici) et croissants pour tout le monde. C’est bon pour notre moral ! petits pains

Tout chaud tout chaud, le second numéro !

Depuis 7h15 les pages du PHRases Direct n°2 « Bol d’ère numérique pour la PHR » sortent de l’imprimante (parfois capricieuse…).

Guettez nos colporteurs. Ils vous le distribuent à l’entrée !imprim PHRase 2

La réforme dans la douleur

Les congressistes ont beaucoup soufflé hier lors de l’atelier sur la réforme de la formation professionnelle.

Ismène Vidal (Sogemedia) et Kris Ludhor (Afdas) ont usé de leur talent pour répondre aux interrogations des congressistes, perdus dans cet épais dossier. Entre les « Excusez moi, je suis peut-être la seule mais je suis complètement larguée » et les « On va tous s’y casser les dents« , pas simple de convaincre.

Avec cette réforme, la formation ne sera plus une dépense mais un investissement. Les grands changements sont la création d’un compte personnel de formation (à la charge des employés via ce site), l’obligation d’un entretien professionnel tous les deux ans, un état des lieux tous les six ans ainsi qu’une baisse de la contribution fiscale à la formation.

Des obligations qui ont fait grincer des dents parmi les éditeurs : « C’est au moins un énarque qui a fait ça !« , a-t-on entendu dans la salle.

S’en dégage une décision importante du bureau réuni mercredi soir. « Nous avons été sollicités par la PQR pour négocier un accord Presse Régionale. Cela va nous permettre de débloquer des fonds supplémentaires au-delà des versements obligatoires« , a expliqué Bruno Hocquart de Turtot.

L’atelier s’est terminé tant bien que mal, mais la réforme, elle, risque de faire parler d’elle encore un bon moment.

 

La chasse au maire

Deux semaines de vaines relances par mails et par téléphone. Avoir une petite interview du maire de Biarritz nous semblait intéressant. Mais… Le maire semble insaisissable.

On pensait lui voler quelques mots lors de son mot d’accueil aux congressistes. Mais… Le maire a posé un lapin.

C’est son 1er adjoint, Guy Lafite, qui l’a remplacé au pied levé pour parler du métier de journaliste, « un métier difficile ». Et de finir sur cette phrase destinée aux éditeurs : « C’est votre rôle d’être poil à gratter« . Mais… Encore faut-il pouvoir joindre les interlocuteurs pour les chatouiller un peu.

 

La photo rigolote du jour

Si vous vous promenez dans les rues de Biarritz, vous tomberez peut-être sur cette rue. Les Biarrots semblent avoir de l’humour !

Rue de Prout

Mais que font les anciens ?

Un an déjà ! Presque douze mois ont filé depuis le congrès SPHR de Grenoble. Vous vous demandez alors ce que sont devenus ces étudiants de PHR, ceux qui vous posaient des questions, vous demandaient des interviews, vous prenaient en photos… Et bien nous avons mené notre petite enquête.

 

Suivez le guide :

 

Ça bosse dur !

Malgré le froid et la pluie, l’équipage met les bouchées doubles pour vous préparer de bons articles.

 

ça bosse dur